Présentation de la CGTCG63

 

 

 

 

Le Syndicat LA CGT du CD63

Présentation et Fonctionnement

 

-Le syndicat LA CGT du Conseil départemental 63 est la première organisation syndicale au Conseil départemental du Puy-de-Dôme avec des élu(e)s :

-au Comité Technique (CT) départemental avec plus de 35 % des voix et 4 élu(e)s sur 12,

-au Comité d’Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) 4 élu(e)s sur 10,

-dans les Commissions Administratives Paritaires (CAP) avec plus de 53 % des voix en CAP catégorie C avec 12 élu(e)s

-dans les Commissions de Réforme avec un élu,

-au Comité d’éthique départemental avec 2 représentantes.

-à la Commission Consultative Paritaire Départementale avec plus de 39,6 %des voix et 2 élues sur 6

-pour les CAP Etat

Catégorie C exploitation (AES et CEE) 100% des voix et 4 élus.

Catégorie B exploitation (CTRL) 100% des voix et 4 élus

Le syndicat LA CGT du Conseil départemental du Puy-de-Dôme invite tous les salariés du Conseil départemental, qu’ils soient employés, cadres ou techniciens, d’où qu’ils viennent (DDE, collèges, DDASS), quels que soient leur grade, leur filière, leur service, à venir rejoindre le syndicat LA CGT au Conseil départemental du Puy-de-Dôme, pour gagner de nouvelles avancées sociales, pour le maintien et le développement de notre Service Public.

Le syndicat LA CGT, est à ne pas confondre avec le syndicat CGT-Force Ouvrière qui utilise également le sigle CGT-FO (vestige d’une scission avec le syndicat CGT en 1947),

Le syndicat LA CGT du Conseil départemental 63 regroupe les agents syndiqués à la CGT du Conseil général, ceux anciennement syndiqués au syndicat CGT-SGPEN et les agents syndiqués du SNPTRI.

 

REGLES DE FONCTIONNEMENT DU SYNDICAT

Les représentants et adhérents du syndicat CGT du Personnel Départemental dans le cadre du statut de notre syndicat sont au service des agents du Conseil départemental avec comme préoccupation la défense des intérêts collectifs et individuels du personnel,

Notre activité syndicale s’accomplit au nom du principe de transparence,

Les positions du syndicat sont définies collectivement et au préalable au sein de notre syndicat.

Les représentants de notre syndicat lorsqu’ils siègent au nom du syndicat dans les CAP, CTP, CHS, réunions officielles expriment la position du syndicat arrêtée préalablement.

Les positions du syndicat sont arrêtées à partir d’éléments objectifs, documents écrits, dossiers des agents, seront donc exclues de nos considérations les prétendues réputations de certains agents, faits aléatoires.

Nous sommes indépendants de l’exécutif, des conseillers départementaux, de la hiérarchie du Conseil départemental et n’accepterons aucune ingérence dans notre activité syndicale,

Nous défendons les agents victimes de faits de harcèlement.